Volets immergés pour sa piscine de jardin : une solution idéale ?

Volets immergés pour sa piscine de jardin : une solution idéale ?

Ces dernières années les exigences sur la sécurité des piscines se sont accrues avec l’obligation de placer au moins un dispositif de sécurité. On a ainsi le choix entre un abri, une alarme, une barrière ou une couverture (qui puisse supporter un certain poids). Il semble qu’on privilégie surtout la dernière solution puisque comme le système d’alarme, elle a pour avantage d’être discrète. Mais est-ce qu’une couverture sous forme de volets roulants immergés est la plus adaptée ?

Les avantages et limites du volet roulant immergé

Comme son nom l’indique, un volet roulant immergé se situe sous l’eau de la piscine. En conséquence, qu’il soit en position ouverte ou fermée, on ne le remarque pas du tout au loin. Cela diffère notamment des volets hors sol qui ont besoin d’une installation extérieure (en général un coffre) pouvant gêner le passage et pas toujours très jolie esthétiquement. Par contre, l’installation d’un volet immergé nécessite un encastrement au sein du bassin, ce qui limite la surface où on peut se baigner. C’est pourquoi on réfléchit surtout à cette solution avant l’installation de la piscine dans le jardin.

Lire également : Optimisez votre espace pour un potager bio sans contraintes

En dehors de sa discrétion, il faut savoir que le volet immergé est toujours motorisé, ce qui est plutôt logique, car placer une manivelle à l’extérieur n’aurait pas beaucoup de sens. Il s’active ainsi à l’aide d’une télécommande et c’est très pratique. L’entreprise Volée d’o propose même un modèle codé en option afin d’éviter qu’un intrus ne vienne ouvrir le volet pendant votre absence. 

Passons maintenant aux inconvénients : tout d’abord, ce système n’est pas compatible avec tous les types de bassins, il faudra que celui-ci soit rectangulaire. Si tel n’est pas le cas, on recommande plutôt d’opter pour un fond mobile. On pourra noter aussi que si votre piscine est déjà prête à l’emploi, les travaux pour installer un volet immergé seront contraignants et on préférera lors dans ce cas la version hors sol qui ne nécessite pas d’aménagements particuliers.

A lire aussi : Existe-t-il des formations pour devenir jardinier ?

Les différents types de volets immergés sur le marché

Maintenant que nous avons vu les avantages et limites du volet roulant immergé, intéressons-nous aux différents types de volets disponibles sur le marché pour ce type d’installation. Il en existe principalement trois : le volet roulant à lames pleines, le volet roulant à lames ajourées et le volet hors norme.

Le premier modèle est celui qui est souvent utilisé car il présente une grande sécurité (les enfants ne peuvent pas passer entre les lames) ainsi qu’une bonne isolation thermique suivi d’un silence de fonctionnement très appréciable. Ses inconvénients résident dans son manque de transparence qui empêche la lumière naturelle de filtrer sous la piscine lorsqu’il est fermé mais aussi dans sa difficulté de nettoyage due au fait que chaque lame doit être retirée individuellement pour accéder au fond du bassin.

Le deuxième modèle quant à lui possède des lames en PVC ou en polycarbonate légèrement espacées, permettant ainsi une meilleure circulation de l’eau tout en conservant un niveau suffisamment élevé d’intimité. Elles rendent possible une intrusion plus facile par rapport aux modèles précédents car quelqu’un pourrait glisser ses doigts entre les lamelles jusqu’à réussir à remonter doucement le rideau selon son bon vouloir. Ce système n’est pas aussi silencieux que celui avec des lames pleines étant donné la friction créée par leur rotation sur leur axe vertical respectif.

Le dernier modèle, le ‘hors norme’, comme son nom semble l’indiquer, est un volet de fabrication sur mesure qui correspondrait aux exigences particulières du client. Ce choix est surtout pris en compte pour les piscines avec un design complexe ou des angles peu communs et peu importe les limites imposées par le bassin, la forme ou même les couleurs souhaitées par l’utilisateur. Le coût peut cependant être conséquent.

Comment bien entretenir son volet roulant immergé pour une durée de vie optimale

Après avoir investi dans un volet roulant immergé, il faut savoir comment l’entretenir correctement pour assurer une durée de vie optimale. Effectivement, le nettoyage régulier du volet permet d’éviter les problèmes d’encrassement et de corrosion, qui peuvent endommager l’appareil s’ils ne sont pas pris en compte rapidement.

La première étape consiste à vérifier si des débris ou des impuretés se sont accumulés sur la surface du volet. Si c’est le cas, il faut commencer par un rinçage rapide avec un tuyau afin d’éliminer toutes les saletés présentes. Utilisez une brosse douce pour frotter légèrement la surface du rideau sans trop appuyer dessus pour éviter toute rayure ou dommage permanent.

Il est aussi possible de réaliser un traitement anticalcaire sur les parties métalliques du volet. Pour cela, munissez-vous d’un produit spécialisé disponible dans les magasins de bricolage et suivez scrupuleusement les instructions indiquées sur l’emballage.

N’hésitez pas à graisser régulièrement les rails et mécanismes en utilisant une huile spéciale (non corrosive) appliquée avec une petite brosse souple pour empêcher tout blocage inopiné lorsqu’il sera actionné ultérieurement.

L’entretien soigneux que vous apporterez au volet roulant immergé ne sera pas seulement bénéfique pour son apparence esthétique, mais aussi pour une utilisation efficace et sans problèmes du volet sur le long terme. En suivant ces quelques conseils simples, vous pouvez maximiser la durée de vie et les performances de votre investissement en toute tranquillité d’esprit.