hortensia

L’hortensia est un arbuste à fleur d’origine asiatique. De nos jours, on le retrouve un peu partout dans le monde. Il est de taille variable et présente une floraison sous une diversité de couleur. Que ce soit en été, en automne ou au printemps, il fleurit et nécessite une attention particulière. Surtout lors de sa plantation où il faut privilégier le mi- ombre pour son développement.

Cependant, des taches brunes peuvent apparaître sur ses feuilles. Dans ce cas, on parle de la maladie de tache brune chez l’hortensia. Cette pathologie qui touche la fleur ne peut être soignée que si vous la connaissez bien. Nous vous proposons un article dans cette optique.

A découvrir également : Quels arbustes planter pour avoir des fleurs en été ?

Qu’est-ce que la maladie de la tache brune chez l’hortensia ?

Il est important de le signaler, l’hortensia est un arbuste assez résistant, mais il possède tout de même quelques failles. Il est en effet très sensible à certaines maladies notamment celle de la tache brune. C’est une maladie qui tache les feuillages de la plante en couleur brune, grise ou brun pourpre. Cette irrégularité rend cette plante inesthétique et entrave son développement. Elle infecte parfois la nervure centrale pour décolorer le limbe et provoquer la déshydratation de la fleur. Ce qui engendre sa mort rapide.

La maladie hortensia tache brune est généralement causée par la mauvaise culture de l’arbuste. En effet, lorsque la plante est trop exposée au soleil brûlant ou si le sol est mal arrosé, cela peut être la cause de cette maladie.

A lire également : Passionné de tulipes : apprenez-en plus sur cette fleur magnifique

Pour prévenir et traiter la maladie de la tache brune chez l’hortensia :

  • Fertilisez le sol avec la bruyère s’il est argileux ou optez pour un sol acide et bien humide ;
  • Mettez des substances anti-chlorose au sol de la plante ;
  • Aspergez également l’anti-chlorose sur les feuilles pour éviter qu’elles soient infectées ;
  • En cas d’infection, débarrassez la plante des feuilles abîmées.

Autres maladies qui s’attaquent à l’hortensia

L’hortensia est également sensible à bien des maladies autres que la tache brune.

L’invasion des cochenilles provoque également la mauvaise santé de ces plantes. En effet, ces insectes piquent la fleur, la suce et la détériorent. Pour éviter cela, vous devez accorder une attention particulière aux feuillages et aux tiges. En cas d’invasion d’insectes, utilisez des substances adéquates (mélange d’huile végétale et de liquide à vaisselle) pour chasser les insectes et pensez à couper les parties infestées pour éviter une contamination généralement des fleurs.

Outre l’invasion des coccinelles, l’invasion d’araignées rouges est tout aussi préjudiciable pour l’hortensia. Cette maladie présente des symptômes tels que le jaunissement des feuilles, le brunissement total de la plante. Au cas échéant, rafraîchissez le sol de vos hortensias en y appliquant un paillage, éliminez les parties touchées ou pulvérisez les plantes avec un purin d’ortie.

Par ailleurs, l’hortensia peut être également victime de la maladie de l’oïdium, des taches de rouille, de la pourriture grise, du phytophthora, etc.

L’hortensia est donc une plante vulnérable qui peut être touchée par plusieurs maladies. La tache brune est cependant plus fréquente. Les précautions nécessaires doivent être prises pour prévenir et traiter efficacement les pathologies liées à cette plante.