Les 5 plus belles fleurs d’automne

Pour fleurir un jardin, on pense souvent à tous les végétaux qui ont une floraison durant le printemps et l’été. Pourtant, en choisissant bien ses plantes, il est possible d’avoir des fleurs au jardin toute l’année, y compris à l’automne. Quelles sont donc les 5 plus belles fleurs d’automne ?

Le camélia sasanqua

Le camellia sasanqua est un camélia qui nous vient tout droit des forêts du Japon. Cet arbuste vivace offre une généreuse floraison du mois de septembre jusqu’au mois de décembre.

A découvrir également : Les fleurs incontournables pour attirer les papillons et les abeilles dans votre jardin

Le camellia sasanqua est une plante arbustive qui peut être utilisée de façon isolée ou dans une haie. Dans ce cas, vous apprécierez en plus de sa floraison, son feuillage persistant.

Préférant une exposition plein soleil, le camellia sasanqua aime les terres calcaires, riches en humus et surtout bien drainées. En effet, comme beaucoup de végétaux, ce camélia d’automne n’apprécie guère les terres lourdes qui se gorgent facilement d’eau et s’assèchent en hiver.

A lire aussi : Les 10 plus belles roses à offrir !

Le laurier-tin rose

Le laurier-tin à fleurs roses est un arbuste tout à fait remarquable. En effet, sa floraison explose de boutons floraux de couleur rosée. C’est probablement l’une des plantes qui fleurit le plus tardivement puisqu’elle égaye les jardins de sa belle floraison rose en novembre et décembre.

Par ailleurs, c’est une plante robuste qui se cultive facilement, y compris quand on n’a pas la main verte. D’ailleurs, le laurier-tin rose supporte très bien les étés secs.

Son magnifique feuillage vert foncé est brillant, mais surtout persistant. Il peut par exemple être utilisé dans une haie bocagère ou être planté dans un grand pot en terrasse.

Les chrysanthèmes

Souvent associées à la Toussaint, les chrysanthèmes sont toutefois des fleurs qui trouvent tout à fait leur place dans un jardin. En effet, on trouve toutes sortes de chrysanthème, du jaune au rouge en passant par le violet, que ce soit à petites fleurs ou à gros pompons.

En terre, la floraison s’étale d’octobre à novembre. Si vous n’avez pas de jardin, vous pouvez tout à fait planter des chrysanthèmes dans une jardinière. Le gros avantage, c’est que ces plantes sont très peu exigeantes et faciles à cultiver. Elles sont vivaces et refleurissent d’elles-même tous les ans.

Il vous est même possible de multiplier les chrysanthèmes, tout simplement en divisant la touffe. Pour cela, procédez plutôt au printemps plutôt qu’un l’automne, au moment où la plante va fleurir. La division de la touffe consiste tout simplement à couper la motte en deux pour faire deux pieds différents. Vous pouvez même bouturer vos chrysanthèmes au printemps.

Les asters

Autre fleur d’automne, l’aster. Souvent naine, cette plante fleurit d’une jolie couleur mauve de septembre à novembre. Là encore, il s’agit d’une plante qui est peu exigeante puisqu’elle tolère aussi bien une exposition ensoleillée qu’une exposition mi-ombre.

Attention toutefois, cette fleur craint tout particulièrement les sols qui sèchent trop vite l’été.

La clématite de Noël Balearica

La Clematis Cirrhosa Balearica, également nommée clématite de Noël Balearica, est une grimpante. Sa floraison jaune vient égayer les mois de novembre et décembre, puis de janvier à février.

Par ailleurs, c’est l’une des rares fleurs automnales à dégager un délicat parfum.

La bruyère d’automne

La bruyère d’automne, aussi appelée Calluna vulgaris, est une petite plante vivace qui se démarque par sa floraison automnale. Elle offre des fleurs en forme de clochettes qui peuvent être roses, rouges ou blanches selon les variétés.

La bruyère d’automne pousse dans les sols acides et humides tels que les tourbières ou encore les landes. Sa croissance est lente, mais elle peut atteindre jusqu’à 50 centimètres de hauteur à l’âge adulte.

En plus de son aspect décoratif en cette période de l’année où peu de plantations sont encore en fleurs, la bruyère d’automne possède aussi des propriétés médicinales. Effectivement, elle était autrefois utilisée pour soigner des maux tels que la toux ou le rhume grâce à ses vertus antiseptiques et tonifiantes du système immunitaire.

Si vous souhaitez ajouter un peu de couleur à votre jardin durant la saison automnale tout en profitant des bienfaits naturels qu’elle procure, pensez donc à installer une belle plantation de bruyères d’automne !

Les colchiques, les fleurs de la Toussaint

La Toussaint est une fête chrétienne célébrée chaque année le 1er novembre. Elle est l’occasion pour les familles de se recueillir sur les tombes de leurs proches disparus et d’y déposer des fleurs en signe de respect et d’affection. Parmi les plus populaires, on retrouve les colchiques.

Les colchiques, aussi appelées safran des prés, sont des plantes herbacées vivaces qui poussent essentiellement dans les prairies humides et marécageuses. Elles offrent une floraison spectaculaire en automne avec leurs magnifiques fleurs violettes disposées en grappes.

Si la plante peut sembler fragile à première vue, elle est pourtant très robuste et résiste bien aux intempéries (vent, pluie…). Elle ne requiert pas beaucoup d’entretien mais pensez à bien veiller à ce que son sol soit suffisamment drainé afin d’éviter toute accumulation excessive d’eau.

En plus de leur beauté visuelle indéniable, les colchiques possèdent aussi des propriétés médicinales intéressantes. Leur bulbe contient notamment une molécule utilisée dans le traitement contre la goutte ainsi que pour calmer certains maux tels que la douleur ou encore l’anxiété.

N’hésitez donc pas à ajouter un peu de couleur au cimetière ou encore chez vous en installant une belle plantation de colchiques !

Afficher Masquer le sommaire