tondeuse thermique

La tondeuse thermique est devenue la référence pour l’entretien d’un jardin ou d’une pelouse. Il en existe aujourd’hui de plusieurs types disposant de caractéristiques diverses. Ce qui crée chez de nombreuses personnes l’embarras de choix. Vous êtes dans la même situation ? Pour vous aider, voici les critères à prendre en compte pour choisir sa tondeuse thermique.

La puissance du moteur

La puissance du moteur est de loin l’un des critères les plus importants lors de l’achat de cet engin de tonte. Celle-ci doit convenir à la superficie de votre terrain. On distingue ainsi deux modèles : les monocylindres et les bicylindres dont la puissance va au-delà de 15 cv. Plus votre moteur est puissant, mieux il pourra servir sur une grande surface.

A lire en complément : Tondeuses : quelques bons plans pour les pièces détachées

La tondeuse thermique makita compte parmi les plus performantes du marché avec ses caractéristiques. Ainsi, pour une superficie qui ne dépasse pas 600 m², un modèle de 125 et 148 cm3 fera certainement le travail. De 800 à 1500 m², optez pour un moteur entre 148 et 190 cm3.

La hauteur et la largeur de coupe

La hauteur de coupe permet d’obtenir la taille de gazon souhaitée. Vous voulez votre gazon toujours très court après tonte ? Choisissez le modèle qui vous permet de régler la hauteur suivant vos attentes. Une hauteur réglable est un véritable avantage pour une utilisation agréable. Procéder à cette vérification est important pour une utilisation des plus confortables.

A lire aussi : L'importance de la tonte, dans l’entretien d'une pelouse

La largeur de coupe quant à elle, correspond à la taille de la lame. Elle est généralement comprise entre 40 et 56 cm et son choix doit être fait en fonction de votre jardin. Plus elle est grande, plus vite vous pourrez tondre une grande surface sans repasser plusieurs fois. Pour un espace à tondre inférieur à 1 000 m², il est recommandé de choisir une lame de 40 à 45 cm. Entre 1 000 et 2 500 m², une largeur de 48 à 56 m — remplira efficacement la mission.

Le type d’éjection

Différents modes d’éjection sont disponibles pour les tondeuses thermiques. On retrouve le plus souvent l’éjection par l’arrière ou l’éjection latérale. L’éjection arrière est souvent préférée, car elle est jugée très pratique. Cependant, elle fait face à une limite qui est le bourrage. Avec une éjection latérale, les herbes hautes passent facilement dans la machine sans problème.

Une autre option d’éjection est disponible et bien plus attrayante. La tondeuse mulching thermique permet de broyer l’herbe. Vous n’aurez plus besoin de bac de ramassage ou de vous mettre à nettoyer les déchets végétaux restés au sol. L’herbe est correctement broyée et laissée au sol sans être encombrante. Ceci représente ainsi un apport d’engrais non négligeable.

La taille des roues

Peu de personnes y prêtent réellement attention, mais la taille des roues est importante. Elle l’est assez pour compter parmi les critères de choix de votre tondeuse. Pour une meilleure traction et selon les différents obstacles sur votre espace, choisissez des roues d’un grand diamètre.

Pour une bonne adhésion au sol, choisissez celles qui sont le plus crantées. Et pour profiter longtemps de vos roues, celles à roulement à billes seront le choix parfait.