Les astuces pour bien choisir ses fenêtres

Face à la crise énergétique, relevez le défi et réduisez votre facture. En agissant sur les postes les plus énergivores, vous pouvez faire des économies. C’est le cas si vous réglez votre chauffage à 19°C, maintenez votre chauffe-eau à 55°C, si vous éteignez vos appareils en veille, installez un thermostat programmable. Vous ferez aussi de belles économies sur le long terme en changeant vos fenêtres. Les menuiseries sont en effet responsables de 30% des déperditions de chaleur. Dès lors, pour réduire votre facture d’énergie tout en améliorant votre confort, optez pour des fenêtres plus performantes. Comment les choisir au mieux ? On vous donne les conseils pour changer vos fenêtres.

Conseil pratique pour vos fenêtres : la matière

Il existe différents matériaux pour vos fenêtres. Vous pouvez faire le choix de fenêtres en PVC. Durables, recyclables et performantes, les fenêtres en PVC sont faciles à nettoyer, présentent un bon rapport qualité-prix, assurent une bonne isolation thermique et acoustique, peuvent être coulissantes, à battants ou encore présenter le mode oscillant battant. Vous pouvez aussi faire le choix de fenêtres en Alu. Matériau moderne et élégant, ces fenêtres sont entièrement personnalisables. Parfait pour apporter la touche finale à votre habitation en matière de design. Vous pouvez aussi choisir une fenêtre en bois. Matériau isolant, facilement recyclable, vous pouvez personnaliser là aussi vos fenêtres. En fait côté matière, vous avez l’embarras du choix.

A lire aussi : La piscine à la revente immobilière : un atout ou un obstacle ?

Conseil pratique pour vos fenêtres : le vitrage

Pour améliorer les performances thermiques de vos fenêtres, il vous faut privilégier un double voire un triple vitrage. C’est la clé pour diminuer vos besoins en chauffage l’hiver, vos besoins en climatisation l’été. Outre le fait d’améliorer votre confort thermique, vous pouvez aller encore plus loin. En effet, il existe aujourd’hui une nouvelle génération de vitrage qui réduit les nuisances sonores. Un atout et non des moindres lorsque l’habitation est située en zone urbaine, proche d’un axe de circulation bruyant. Vous pouvez aussi opter pour un vitrage à contrôle solaire qui bloque les apports solaires. Une option parfaite si la fenêtre est orientée plein sud et que vous habitez dans une région à fort ensoleillement. Pour finir, sachez qu’il existe aussi des vitrages opaques ou dépolis, idéal pour préserver votre intimité. Ces options laissent passer la lumière tout en vous protéger des regards indiscrets.

Conseil pratique pour vos fenêtres : l’ouverture

Dernier détail et non des moindres au moment de choisir vos nouvelles fenêtres pour faire des économies d’énergie : le type d’ouverture. Vous devez pour cela prendre en compte l’espace de débattement dont vous disposez. En effet, mieux vaut choisir un système coulissant si la pièce est petite et étroite. C’est le modèle à privilégier dans un salon par exemple. Dans une salle de bain, la cuisine ou encore les chambres, les modèles de fenêtres à battants avec une ouverture en oscillo-battant présentent son utilité. Vous pouvez aussi choisir une fenêtre à soufflet si vous désirez ouvrir votre fenêtre en l’entrebâillant.

A lire aussi : Les avantages de prendre les services d'un paysagiste

Conseil pratique pour vos fenêtres : la dimension et la forme

La dimension de vos fenêtres est un autre critère important à prendre en compte lors du choix de vos nouvelles menuiseries. Il faut déterminer la taille exacte de votre future fenêtre pour garantir une installation parfaite et éviter les mauvaises surprises. Pour cela, prenez des mesures précises ou faites appel à un professionnel.

En ce qui concerne la forme, vous pouvez choisir entre différents modèles : rectangulaire, carré, trapèze… en fonction de votre maison. Si celle-ci possède des formes arrondies par exemple, il sera préférable d’opter pour des fenêtres rondes ou ovales.

Mais il ne faut pas négliger l’esthétique intérieure également. Une belle vue extérieure peut faire toute la différence dans l’ambiance générale d’une pièce. Optez donc pour une largeur adéquate en fonction de cette perspective extérieure désirée.

N’hésitez pas non plus à jouer sur les couleurs : blanc classique ou couleur vive pour amener plus de lumière et d’énergie positive chez vous selon vos goûts personnels. De nos jours, certains fabricants proposent même une possibilité de personnalisation comme Fenplast au Québec qui donne l’opportunité aux clients de composer leur propre produit selon leurs envies et besoins spécifiques tout en gardant son efficacité thermique optimisée.

Conseil pratique pour vos fenêtres : l’isolation phonique et thermique

Une fenêtre doit offrir une bonne isolation phonique et thermique pour garantir un confort maximal à l’intérieur de votre maison. Pour cela, vous devez bien choisir le vitrage de vos fenêtres.

Le double vitrage reste la solution la plus performante en matière d’isolation phonique et thermique. Il se compose de deux feuilles de verre séparées par une lame d’air ou un gaz rare qui limite les échanges thermiques entre l’intérieur et l’extérieur du bâtiment. Cette technologie permet aussi d’améliorer significativement l’isolation acoustique, vous protégeant ainsi des bruits extérieurs gênants.

Il existe aussi des solutions encore plus performantes telles que le triple vitrage, réservé aux maisons passives ou très bien isolées, qui offre une meilleure protection contre le froid, les nuisances sonores et les fortes chaleurs. Cette option peut être onéreuse selon les modèles choisis.

N’hésitez pas à investir dans des menuiseries dotées d’une rupture de pont thermique (RPT), qui permettent d’éviter la formation de condensation sur vos fenêtres pendant l’hiver tout en limitant leur déperdition calorifique maximale durant cette saison froide grâce à sa conception innovante empêchant toute connexion directe entre les matériaux conducteurs.

De manière générale, veillez toujours à choisir des produits régulièrement certifiés comme ENERGY STAR® pour garantir une qualité supérieure optimale afin qu’ils puissent contribuer au maintien durable du confort intérieur avec efficacité énergétique maximale.

Afficher Masquer le sommaire