Quelles fleurs choisir pour décorer une tombe au cimetière ?

On associe régulièrement les fleurs à un cimetière. Elles lui donnent notamment de la couleur et de la vie. Sans les fleurs, c’est l’ambiance grisâtre de la pierre et du béton qui domine, accentuant encore un peu plus la tristesse et la mélancolie qu’on peut ressentir dans ce type d’endroit. C’est pourquoi certains d’entre nous choisissent de fleurir les tombes de nos proches décédés. Si vous aussi vous souhaitez suivre cette voie, découvrons ensemble quelles variétés de fleurs peuvent convenir à un cimetière.

Qui doit s’occuper des fleurs d’un cimetière ?

Avant de commencer, on peut se poser la question : « Qui doit s’occuper de fleurir un cimetière ? ». En réalité, les cimetières n’engagent pas de professionnels pour l’entretien des fleurs et du paysage. Les responsables peuvent s’occuper de la propreté et de l’entretien des lieux, mais d’une manière globale. Ainsi, si vous souhaitez que la tombe de votre proche soit embellie de fleurs, il vous faut mettre la main à la pâte. Vous devez vous occuper régulièrement de nettoyer la tombe, de donner quelques coups de chiffon aux plaques mortuaires personnalisées et de vous occuper des fleurs. Tout du moins, vous devez engager une personne ou une agence spécialisée pour le faire.

A voir aussi : 5 outils indispensables pour les passionnés de jardinage

Comment choisir les variétés de fleurs ?

Plusieurs critères peuvent être pris en compte pour le choix des variétés de fleurs. Certains peuvent être facultatifs dans certaines circonstances. Toutefois, il est important d’en prendre connaissance.

Choisir selon la résistance et selon votre aptitude à l’entretenir

En effet, à la différence des fleurs que vous avez dans votre jardin, celles destinées au cimetière doivent être plus résistantes. En effet, vous ne pouvez pas les entretenir tous les jours. Elles doivent survivre par leurs propres moyens, en été comme en hiver. Si vous habitez dans le nord par exemple, vous devez choisir des variétés qui peuvent supporter le gel. De la même manière, si vous êtes dans le sud, il faudrait opter pour des fleurs qui supportent la chaleur de l’été. Ce serait en effet une perte de temps de devoir replanter chaque année. Les variétés comme la santoline, la lavande ou la campanule, par exemple, n’ont pas besoin de beaucoup d’entretien.

Lire également : Le hérisson, un atout pour votre jardin

Toutefois, si vous pouvez revenir deux fois par mois pour voir où en sont les fleurs, la situation est différente. Mais même si vous avez le cœur à produire l’effort au début, vous ne pouvez sûrement pas suivre un tel rythme très longtemps.

Choisir selon votre relation avec le défunt

Les fleurs évoquent des émotions et possèdent un langage qui leur est propre. Ce même langage est valable aussi bien pour des personnes vivantes que des personnes mortes. Ainsi, le choix d’une variété en particulier doit également répondre à une logique très simple de la symbolique des fleurs.

À titre d’exemple, des roses rouges peuvent être choisies si vous avez perdu un époux ou une épouse. En revanche, choisissez plutôt des roses blanches ou des lys lorsqu’il s’agit d’une tombe d’un enfant. Ces fleurs évoquent l’innocence et la pureté de l’âme. En outre, l’œillet est surtout idéal lorsqu’il s’agit d’une relation amicale. Toutefois, pour faire plus simple, vous pouvez aussi choisir la fleur préférée du défunt. Cette façon de procéder marque les liens intimes que vous avez avec lui.

Choisir selon la couleur

On choisit aussi une variété de fleurs par sa couleur. Sachez alors que chaque couleur a une signification. Le blanc, par exemple, est associé à la lumière, la pureté et la consolation tandis que le mauve signifie la tristesse, la mélancolie et le passage de la vie à la mort. Le bleu, quant à lui, est associé directement au deuil et à l’immortalité.

Les tons plus chauds sont surtout choisis pour évoquer les moments chaleureux passés ensemble. Par exemple, le rouge évoque l’amour ardent, au contraire du rose par exemple qui exprime un amour plus timide et réservé. Le pastel, en revanche, est surtout associé à une amitié et à la jovialité.

Choisir selon la saison

La plupart des variétés ne fleurissent que durant une courte période de l’année. C’est pourquoi il est judicieux de bien choisir sa fleur, si on souhaite donner à une tombe une couleur chaque saison. Au printemps et en été, la situation est moins problématique puisque de nombreuses variétés fleurissent.

Les jacinthes, les géraniums, les hortensias, les rosiers sont des exemples de fleurs adaptées à un cimetière pour les printemps. En revanche, le jasmin du Brésil, la lavande et les plantes grasses comme les pourpiers donneront beaucoup de couleurs à une tombe en été.

En automne, les chrysanthèmes sont les reines des cimetières en novembre. Enfin, pour donner un peu de couleur à une tombe en hiver, vous devez opter pour les fleurs comme la pensée, le jasmin d’hiver ou la bruyère d’hiver.