Comment faire pour faire germer des graines de courgettes ?

En semant les graines de courgettes, on peut obtenir bons nombres de variétés de ce type de légume. Ainsi, elles sont bien plus importants que d’acheter directement des plants. Cette option nous permet également de réaliser des économies. Assez facile à accomplir, on a juste besoin de bien protéger les jeunes boutures contre le froid et les gelées. Notamment, il est plus pratique de le faire dès le début de la culture.

Pour germer, les graines de courgettes ont besoin de chaleur

Pour croître, les semences de courgettes ont besoin d’une température de 15 °C au minimum. De ce fait, il faut effectuer les premiers germes tôt dans la saison. En général, les procédés sont réalisés sous un abri chauffé.

A lire en complément : Que faire en avril au potager ?

On peut développer les premières graines dans la maison, mais également dans une serre, un châssis ou un tunnel par exemple. Si on ne possède pas de lieu adéquat pour faire pousser des pépins, une attente que le temps se réchauffe est nécessaire. Pour faire les semis dans un potager, on doit patienter que les dernières gelées se terminent.

Dans le cas où on ne connaît pas le contrôle sur la fécondation des fleurs de courgettes, il est préférable de ne pas utiliser les noyaux issus des fruits. Comme les autres cucurbitacées, les courgettes s’hybrident très facilement. Le résultat sera alors très aléatoire, car les germes proviennent d’un mélange entre plusieurs variétés. C’est pour cette raison qu’il vaut mieux acheter les graines de courgettes auprès des boutiques spécialisées.

Lire également : La ciboulette : utilité, plantation et entretien

Quand semer les graines de courgettes ?

En général, l’ensemencement se déroule durant le printemps, plus précisément à partir du mois d’avril jusqu’au mois de juin. Entre le semis et la plantation, il faut compter environ un mois. Il est plus judicieux de l’effectuer sous abri d’avril à mi-mai.

On peut faire le bouturage directement en place ou à l’extérieur, en pots, vers mi-mai à fin juin. Pour avoir des courgettes à disposition jusqu’au début de l’automne, semer, au moins deux tournées sont alors recommandées. Les premières semailles doivent être réalisées en avril et en juin. Quand les premières récoltes commencent à souffrir, la deuxième tournée doit prendre le relais.

Comment semer les graines de courgettes ?

Il existe deux méthodes pour cultiver des graines de courgettes, en pots et celui en place. Une fois développés, les plants sont repiqués pour le cas du semis dans un récipient. En poquet de quelques graines, on peut choisir de faire l’ensemencement en place au lieu d’utiliser des contenants.

Habituellement, les bouturages sous abri se font en pots. Il est également possible d’utiliser des plaques alvéolées ou de semis en pépinière. Dans un premier temps, on remplit les vases de terreau. Dans chacune de ces dernières, enfouissez trois noyaux au maximum à 2 cm de profondeur. On tasse doucement, puis on l’arrose. Si les conditions sont complètes, on attend une à deux semaines pour que les graines germent.

On choisit ensuite dans chaque pot le meilleur plant, puis on les repique à leur emplacement définitif. Une fois les gelées passées, on peut enfoncer les semis directement dans la terre. Ces boutures sont en général plus vigoureuses, car ils n’ont pas subi le stress de la transplantation.

Pour planter en place, la première étape qu’il faut réaliser est d’espacer d’au moins un mètre les accrus. Sur chaque emplacement, on enfouit trois semis. On tasse légèrement le sol et on arrose la terre. Lorsque les premières feuilles apparaissent, on choisit la meilleure plante. Pour les préserver, on doit se méfier des limaces. En effet, elles raffolent des tendres et jeunes pousses comme les courgettes.