Quelle technologie de forage de puits choisir ?

Faire des économies d’eau au moment d’arroser des plantes dans son jardin permet de préserver l’environnement. Cela est possible si vous parvenez à forer vous-même votre puits. Mais quelle technologie de forage choisir pour cela ? Voici une sélection des principales technologies pour faire un forage de produits.

Forage à la tarière

Ce type de forage est particulièrement adapté au sol de type argileux ou ayant des graviers. On parle plus précisément de terrains peu consolidés. En comparaison avec le forage manuel, il est très conseillé de creuser un puits avec une tarière surtout si cette dernière est thermique. En effet, la tarière est une vis qui n’a pas de fin et qui permet de faire remonter à la surface et de manière directe tous les déblais.

A voir aussi : Quel traitement contre les chenilles processionnaires ?

Avec une tarière, il n’est plus du tout nécessaire de faire de gros efforts pour faire un trou lorsque le sol est dur ou rocailleux. Le forage obtenu dans ce cas est très profond et dispose de rallonges importantes.

Forage rotatif

Cette technologie de forage est utilisée pour les sols avec une roche tendre. Elle s’emploie de manière plus habituelle dans l’industrie du pétrole. Son mécanisme consiste à broyer la roche pour faire un trou à l’aide d’un outil basé sur la rotation et le poids.

A lire également : Des techniques infaillibles pour se débarrasser durablement des souris

Encore appelée forage rotary, la technologie de forage rotatif permet de faire remonter les déblais sans forcément tuber la boue de forage.

Forage Top Hammer

Le Hammer est un marteau sans trou utilisé pour le forage dans les mines ou les roches. Ainsi, le forage top Hammer peut également se faire à l’aide d’un système externe au trou de forage.

Utilisé principalement pour les sols de type consolidés, ce système est employé lorsque l’on a affaire à des forages avec une profondeur très faible.

Forage par fonçage

La technologie de forage par fonçage fonctionne sur les mêmes types de sols que le forage à la tarière thermique. Elle s’emploie pour mettre en place des tubes horizontaux d’un côté et des tubes verticaux de l’autre côté.

Ici, le tube utilisé est poussé et permet le retrait des déblais à la fin du fonçage. Si vous voulez éviter les vibrations ou les tranchées, cette technologie de forage pourrait être plus adaptée.

Forage par battage

Le forage par battage s’emploie uniquement pour les forages de type vertical. Il est utilisé avec le battage pour les roches extrêmement dures :

  • le calcaire ;
  • le grès ;
  • le granite ;
  • le corindon.

Le battage est à cet effet, une pratique consistant à détruire la roche en la brisant pour faire tomber le trépan. Ici, les déblais ne peuvent pas ennuyer, car ils remontent à partir du moment où une gêne se remarque au niveau du forage.