Pourquoi utiliser les larves de coccinelles pour la lutte biologique ?

Il existe cinq principales espèces de coccinelles. Ces insectes sont voraces. Ils vous aident à vous débarrasser des insectes nuisibles pour les plantes poussant dans votre champ ou encore dans votre jardin. Utiliser les larves de coccinelles dans le cadre de la lutte biologique comporte une large gamme d’avantages dont certains sont écologiques et d’autres économiques. 

Quelques espèces de coccinelles

Il existe cinq espèces de coccinelles très célèbres. D’abord, il y a la coccinelle à 7 points et celle à 2 points. Ces deux espèces portent respectivement le nom scientifique de « coccinella septempunctata » et de « Adalia bipunctata ». La première est l’espèce la plus courante. Ensuite, il y a d’une part, « l’hippodamia undecimnotata » aussi appelée coccinelle à 11 points. D’autre part, il y a « l’hippodamia variegata » dont les points ont parfois une forme irrégulière. Les quatre espèces précédentes sont européennes. Enfin, il y a « l’harmonia axyridis » qui est une espèce d’origine asiatique. « L’harmonia axyridis » est considérée comme particulièrement invasive en Europe. 

A découvrir également : Les 3 surprises désagréables que vous allez découvrir si votre pelouse est humide

Les coccinelles sont de grands prédateurs de pucerons

Commandez vos larves de coccinelles et souvenez-vous que ces bestioles sont qualifiées d’insectes aphidiphages parce qu’elles se nourrissent essentiellement de pucerons. Une seule coccinelle peut, en une seule journée, manger 50 pucerons. Ces derniers deviennent rares ? Les coccinelles se concentrent sur d’autres proies telles que les thrips, les cochenilles, les psylles et les aleurodes. Le grand appétit des coccinelles est la première raison pour laquelle vous devez utiliser leurs larves pour la lutte biologique. 

Vous pouvez aussi utiliser les coccinelles pour lutter de façon indirecte contre les nuisibles, car les coccinelles se nourrissent également de pollen et de nectar. Une troisième raison d’utiliser les coccinelles pour la lutte biologique est qu’elles sont cannibales. Vous pouvez donc utiliser des coccinelles pour dévorer d’autres coccinelles. Ces dernières ont un immense appétit pendant deux phases de leur vie : à l’âge adulte et pendant les deux derniers stades larvaires.

A lire également : Vidanger sa tondeuse : vous pensiez devoir le faire ?

Avantages écologiques des larves de coccinelle

Pour protéger des aménagements extérieurs de votre jardin, vous allez utiliser des larves de coccinelles. D’un point de vue écologique, vous éviterez d’utiliser des produits chimiques. Vous n’aurez pas d’inquiétudes si vos enfants jouent avec votre insecticide vu qu’il est 100 % naturel, car constitué de larves de coccinelles. Lorsque vous travaillerez, vous n’aurez plus besoin d’enfiler des combinaisons protectrices pour combattre les parasites, ce qui est indispensable lorsque vous utilisez des substances chimiques néfastes pour votre santé. 

Ces dernières ayant des conséquences sur la santé, vous ne risquez pas de développer des maladies telles que le cancer tant que vous utiliserez des larves de coccinelles. Le deuxième avantage d’utiliser les larves de coccinelles est que vos cultures auront plus de goût, car elles auront été produites de façon naturelle. Un autre avantage est sur le plan économique. D’une part, votre production se vendra plus cher, car elle sera issue de la culture biologique. D’autre part, vous pourriez n’avoir besoin d’acheter les larves de coccinelles qu’une seule fois. Ensuite, vous pourrez les multiplier dans votre plantation afin de constituer des réserves. Vous économiserez de l’argent tout en augmentant vos revenus.

Comment utiliser les larves de coccinelles dans votre jardin ?

Les larves de coccinelles sont très pratiques pour combattre les parasites qui envahissent votre jardin. Voici comment utiliser ces alliés naturels :

Tout d’abord, vous devez savoir que les larves de coccinelles se nourrissent exclusivement des pucerons. Si vous voulez éviter une invasion, la meilleure chose à faire est donc de planter des plantes riches en pucerons. Les roses et les arbustes fruitiers sont particulièrement appréciés par ces petits insectivores.

Si toutefois vous êtes déjà victime d’une infestation massive, vous pouvez commander des larves de coccinelles auprès d’un site spécialisé. Elles arriveront chez vous sous forme d’œufs ou directement sous forme larvaire prête à être utilisée immédiatement.

Lorsque vous recevez vos petites bêtes ailées, assurez-vous qu’elles soient encore dans leur cocon avant de commencer l’intervention. Placez-les ensuite sur vos plantations attaquées par les pucerons en veillant bien à ce qu’il y ait beaucoup de nectar disponible pour faciliter l’installation et le développement optimal des jeunes coccinelles.

Ce processus sera aussi facilité si la température extérieure oscille entre 20 °C et 25 °C avec un taux d’humidité suffisant pour assurer une bonne croissance aux petites bêtes rouges sans ailes qui deviendront rapidement noires avec deux taches blanches au fil du temps.

Laissez maintenant opérer la nature ! Les larves s’installeront tranquillement sur leurs hôtes préférés et commenceront à dévorer les pucerons. Vous ne devez pas utiliser d’insecticides dans un premier temps, car cela pourrait tuer vos alliés naturels.

Les larves de coccinelles sont une excellente alternative aux pesticides chimiques pour lutter contre les parasites qui envahissent votre jardin. En utilisant ces petits insectivores, vous bénéficiez non seulement d’une méthode écologique et économique mais aussi d’un moyen sûr et efficace pour protéger vos plantations tout en évitant de nuire à la santé humaine.

Les précautions à prendre lors de l’utilisation des larves de coccinelles pour la lutte biologique

L’utilisation de larves de coccinelles pour la lutte biologique peut sembler être une solution idéale, mais pensez à bien prendre certaines précautions pour ne pas causer des dommages inutiles à votre environnement.

La première chose à faire avant d’acheter des larves est de s’assurer qu’il n’y a pas déjà de présence naturelle dans votre jardin. Les coccinelles sont très communes dans les jardins et comme elles se nourrissent principalement des pucerons, leur présence est souvent bénéfique pour vos plantations.

Si vous devez utiliser des larves de coccinelles, assurez-vous que celles-ci ont été produites localement. Les introductions étrangères peuvent perturber l’équilibre écologique local et créer des problèmes imprévus.

Pensez à bien prendre soin lors du transport et du stockage des larves. Elles doivent être conservées au frais jusqu’à leur utilisation afin qu’elles restent en bonne santé.

Il faut savoir que les larves de coccinelles ne viennent pas avec une garantie à 100% contre les infestations par les pucerons. Effectivement, ces derniers se reproduisent rapidement et l’intervention doit donc être régulière si vous souhaitez éviter une nouvelle invasion.

Il faut aussi noter que la température affectera la croissance ainsi que le développement optimal des petites bêtes rouges qui deviendront noires avec deux taches blanches au fil du temps en quelques semaines. Pensez à bien faire attention à la température extérieure pour éviter que les larves ne meurent avant d’avoir accompli leur mission.

Afficher Masquer le sommaire