Prendre soin de son jardin est un art qui respecte les saisons, mais n’évite pas quelques dépenses. Pour réduire ces dernières, nous vous proposons de découvrir 3 astuces simples qui vous permettront de réaliser quelques économies tout au long de l’année. 

Entretenir et réparer votre matériel 

Votre matériel de jardinage représente un pôle de dépense important dans votre jardin. Lorsque ce dernier est bien entretenu, il peut être utilisé pendant de nombreuses années. Lorsqu’il devient défectueux, n’hésitez pas à le réparer pour lui donner une seconde vie. Dans chacun de ces deux cas, vous aurez besoin de choisir des pièces détachées de qualités pour votre tondeuse ou votre motoculteur par exemple. Elles vous reviendront moins cher que des outils neufs et offriront une nouvelle jeunesse à ce matériel que vous maîtrisez déjà parfaitement. 

A découvrir également : Salon des animaux de compagnie et leur bien-être : un rendez-vous incontournable

Fabriquez votre répulsif maison 

Dans un jardin ou un potager, la présence de certains nuisibles peut rapidement nous pousser à acheter du répulsif. Mais le marc de café peut parfaitement le remplacer lorsqu’il est utilisé de la bonne manière au bon moment. Commencez par faire sécher ce dernier. Vous pourrez ensuite le disperser au pied de vos plantes et massifs pour prévenir une infestation de pucerons et éloigner les limaces. En le mélangeant à des épluchures d’agrumes, les chats laisseront votre potager se développer en paix. Si les fourmis vous envahissent, le marc de café vous permettra de les diriger ailleurs en le saupoudrant sur le chemin qu’elles ont choisi. 

Le troc de graines et de boutures 

Acheter des graines chaque année peut revenir très cher. Heureusement, le troc de graines et de boutures se développe un peu partout en France. Pour cela, vous n’aurez qu’à échanger certaines graines ou plans de vos légumes, des boutures de vos plus belles plantes, puis vous rendre dans une bourse d’échange. Il existe aussi certaines boîtes à graines, aussi appelées grainothèques, qui sont mises à disposition dans certains centres culturels ou médiathèques. N’hésitez pas à vous renseigner dans votre région. 

A lire en complément : Plantes pour habiller une pente