Les travaux d’automne au jardin : ce qu’il faut faire !

Les travaux d'automne au jardin ce qu'il faut faire

Le brouillard prend sa place, les journées deviennent courtes, le froid nocturne s’installe : l’automne est là. La période de cueillette avant l’hiver nécessite des travaux pour préparer les prochains projets du printemps. Mais l’obtention de résultats impressionnants passe nécessairement par la réalisation de certains travaux précis. Pelouse, végétaux, arbustes et arbres sont tous concernés par ces grands travaux d’automne. Dans ce billet, on vous dévoile tout ce qu’il y a à faire dans un jardin à l’automne.

Les récoltes d’automne

C’est le premier travail que vous devez effectuer durant l’automne au sein de votre jardin, de votre potager ou de votre verger. Il y a certaines plantes qui sont déjà prêtes pour la récolte dès le début de l’automne en septembre.

A découvrir également : Pourquoi opter pour une pergola ?

Les plants comme les citrouilles, les choux d’hiver, ou les légumes racines sont à cueillir en automne en vue d’une conservation. Pour les arbres fruitiers, il faut aussi envisager la récolte des poires, des coings, des raisins, des châtaignes. Vous pouvez choisir de les consommer immédiatement, de les commercialiser, de les conserver dans des boîtes ou encore de les offrir à vos proches. Après cela, vous pouvez passer au nettoyage de votre zone verte.

Le ramassage des feuilles mortes

C’est en automne que les feuilles des plantes, arbres et arbustes jaunissent et tombent abondamment au sol. Partie intégrante du processus de nettoyage d’un jardin durant cette période de l’année, le ramassage de feuilles mortes est une tâche à accomplir obligatoirement.

Lire également : Comment choisir un lampadaire solaire pour son jardin ?

Ramasser les feuilles mortes vous permet de désengorger la pelouse et de laisser les plantes basses respirer. Aussi, lorsqu’elles ne sont pas ramassées, elles représentent un risque de glissade sur les dallages, les jours de pluie en hiver. Elles peuvent également boucher vos gouttières.

Par ailleurs, il est nécessaire de savoir que les feuilles mortes peuvent servir à beaucoup de choses au sein d’un jardin. Par exemple, vous pouvez ramasser les feuilles mortes en automne pour faire du compost ou de l’engrais. Vous pouvez aussi en utiliser pour la couverture de vos sols nus, afin d’éviter sa carence nutritive.

Le soin et la préparation de la pelouse pour l’hiver

La pelouse est l’un des composants de votre jardin qui doivent recevoir des soins particuliers pour mieux tenir l’hiver jusqu’à l’arrivée du printemps. Le gazon doit impérativement faire l’objet d’une dernière tonte de l’année. Il est important de garder une hauteur d’au moins 5 centimètres pour éviter que la neige ne s’accumule dans les herbes et ne les casse.

Il faut aussi penser à niveler et à scarifier la pelouse afin qu’elle soit bien aérée. Ainsi, vous aurez une vue sur les parties qui étaient endommagées et dégarnies. Une nouvelle garnison à ces endroits serait évidemment la bienvenue. Vous pouvez opter pour la semence de gazon de regarnissage. L’arrosage est aussi une option.

Pour préparer la pelouse pour le printemps prochain, sa nutrition est une action importante. Pensez à lui apporter une quantité généreuse d’engrais pour que les racines puissent se développer convenablement, même en hiver. N’hésitez pas à tailler aussi les haies et les buissons présents dans votre jardin.

travaux d'automne au jardin ce qu'il faut faire

Le nettoyage des petits arbres

Pour les petits arbres, l’automne est une période de temps mort. Si les feuilles sont les parties les plus enclines à être vétustes, les branches le sont aussi. Il est donc important de penser à effectuer un nettoyage de ces arbustes avant que la période hivernale ne débarque.

Pour les rosiers par exemple, il est primordial de les tailler à une hauteur de 60 centimètres afin d’enlever les branchages qui sont morts dessus. Ne taillez pas les feuilles et laissez les branches encore utiles, car ils servent de protection pour le pied de la plante. Retrouvez un guide du nettoyage des arbustes pour mieux effectuer ce travail d’automne au jardin.

La protection des plantes fragiles

Si les plantes fragiles de votre jardin ne sont pas protégées en automne, elles ne passeront pas l’hiver. Pour les protéger, il est préférable de se focaliser sur leurs pieds. Si la tête de la plante gèle, il suffira simplement de la retailler une fois cette période de froid passée.

Pour protéger les pieds de plantes, vous pouvez installer un paillis réalisé avec des feuilles mortes. Ce paillage doit être une couche de feuilles de 5 ou 6 centimètres afin que le sol ne gèle pas. Vous pouvez mettre un peu de terreau par-dessus les feuilles pour éviter qu’elles ne s’envolent lorsque la brise ou le vent souffle.

Veillez à laisser quelques espaces çà et là afin que les plantes puissent respirer. Dans le cas contraire, les pieds des plantes risquent de pourrir.

La mise en terre de certaines plantes

‘’N’oubliez pas qu’à la Sainte-Catherine, les arbres prennent racine’’. Un dicton qui en dit long sur le fait que vous pouvez planter des arbustes et arbres durant l’automne, précisément à partir de la fin du mois d’octobre.

Parmi les plantes que vous pouvez mettre en terre en automne, il y a : les jacinthes d’eau, les tulipes, les primevères, les cyclamens ainsi que tous les bulbes de printemps. Le jardinage en automne est un réel plaisir lorsque tous ces travaux sont effectués.