Tout savoir sur les avantages d’un toit végétalisé

Le toit végétalisé est de plus en plus d’actualité surtout avec les bâtiments à haute qualité environnementale. Ainsi ce type de toit est à la fois écologique et très esthétique car il offre un aspect très esthétique à votre maison. Découvrez les avantages de ce dispositif écologique.

La rétention des eaux de pluies 

C’est l’un des premiers atouts d’un toit végétalisé. Ainsi lorsqu'il y’a de très fortes pluies, les eaux qui provoquent les inondations descendent du toit. Alors qu’avec le toit végétalisé, les eaux ne sont pas déversées mais plutôt retenues avant d’être libérées petit à petit. Cela permet d’éviter les inondations. Ceux qui ont opté pour la mise en place d’un toit végétalisé sont donc tranquilles lors des pluies. 

Lire également : Salon de jardin : quel matériau choisir ?

Un toit qui dure longtemps et doté d’une isolation thermique

Un autre avantage du toit végétalisé est qu’il a une longévité supérieure à celle des autres toits. En effet le toit végétalisé bénéficié d’une protection contre les rayons ultraviolets et contre les changements climatiques qui sont des facteurs causant la destruction de plusieurs toits. Le toit végétalisé a également une très bonne isolation thermique. Ainsi en saison hivernale, il permet de ne pas perdre trop de chaleur et quand il fait chaud, il permet d’économiser en climatisation avec le gazon qui barre le passage aux radiations du soleil.

Un toit relaxant pouvant servir de zone agricole

Le toit végétalisé vous apporte du bien être tout en vous garantissant un climat agréable pendant l’été. Votre maison sera ainsi rafraîchie lorsqu'il fait chaud. Le toit végétalisé peut également servir de potager. Ainsi une expérience menée sur le toit végétalisé de l’école AgroParisTech a montré que les résultats de récolte obtenus sont semblables à ceux de l’agriculture biologique.

Lire également : Quelles astuces pour sublimer son jardin ?

La réduction de pollution et du réchauffement

Avec le toit végétalisé, les pollutions d’air sont réduites avec l’absorption des polluants par les plantes qui se trouvent au niveau du toit. Ces plantes absorbent également le dioxyde de carbone et cela permet de limiter le gaz à effet de serre. Le toit végétalisé permet aussi de réduire le réchauffement au niveau des zones urbaines. Ce réchauffement étant dû par les revêtements de toits en asphalte. La couverture végétalisée permet ainsi de diminuer ce réchauffement.

L’amélioration de la qualité de l’air intérieur grâce à un toit végétalisé

Le toit végétalisé ne sert pas seulement à embellir l’extérieur de votre bâtiment. Il permet aussi d’améliorer la qualité de l’air intérieur en filtrant les polluants atmosphériques tels que le benzène, le formaldéhyde et autres composés organiques volatils (COV) qui sont souvent présents dans les espaces clos. Les plantations sur les toits peuvent purifier jusqu’à 50 % des particules fines contenues dans l’air ambiant.

Cette amélioration de la qualité de l’air intérieur a des effets bénéfiques pour la santé humaine en réduisant les risques liés aux maladies respiratoires et cardiovasculaires. Le toit végétalisé aide aussi à réguler le taux d’humidité dans une pièce, ce qui signifie qu’il peut aider à prévenir certains problèmes respiratoires comme l’asthme ou encore certaines allergies.

Un toit végétalisé est bien plus qu’un simple choix esthétique pour une propriété immobilière moderne. La couverture verte apporte plusieurs avantages, allant de la protection contre le soleil et les catastrophes naturelles à la réduction des coûts énergétiques, ainsi qu’une meilleure qualité de vie environnementale grâce au maintien du microclimat urbain avec ses multiples fonctionnalités écologiques, telles que sa capacité à absorber le CO2, filtrer les pollutions sonores et atmosphériques, tout en procurant une sensation agréablement rafraîchissante.

Les économies d’énergie et les avantages fiscaux liés à la mise en place d’un toit végétalisé

En plus des avantages environnementaux, les toits végétalisés peuvent aussi entraîner des économies d’énergie. En été, la couche de substrat et la végétation agissent comme une isolation thermique naturelle en réduisant l’absorption de chaleur par le toit. Cela permet donc de minimiser la quantité d’énergie nécessaire pour climatiser un bâtiment. À l’inverse, en hiver, les couches végétales du toit retiennent la chaleur dans le bâtiment en offrant une meilleure isolation que les matériaux traditionnels.

Certains gouvernements accordent des avantages fiscaux aux propriétaires qui installent un toit végétalisé. Dans plusieurs villes à travers le monde telles que Toronto ou Berlin, par exemple, il est possible d’obtenir une aide financière considérable pour financer son installation. Les États-Unis proposent même un crédit d’impôt allant jusqu’à 10 % du coût total du projet !

Si vous cherchez un moyen efficace de réduire votre empreinte carbone tout en améliorant la qualité de vie générale autour de votre espace urbain personnel ou professionnel, alors peut-être devriez-vous envisager sérieusement l’installation d’un toit végétalisé. Non seulement cela aidera-t-il à sauver notre planète, mais cela pourrait aussi s’avérer profitable sur bien des aspects énergétiques et fiscaux.

Afficher Masquer le sommaire