Les plantes grimpantes qui aiment le soleil

Les plantes grimpantes sont recommandées pour embellir la façade des maisons, les jardins, les vérandas, etc. Vous aurez le choix entre plusieurs espèces. Bien qu’elles soient toutes belles et pour la plupart résistantes, toutes ne sont pas adaptées aux régions très ensoleillées. Il est donc impératif de choisir une plante qui s’adapte à ce genre de zone.

La glycine

La glycine est surtout appréciée pour son parfum envoûtant. Pouvant atteindre jusqu’à 15 m de haut, cette plante offre beaucoup de fleurs et reste très abondante. Elle peut servir pour embellir un grillage, une pergola ou un simple mur. La floraison a lieu courant le mois d’avril à juin. Vous aurez la joie d’admirer les impressionnantes grappes de fleurs bleues qui s’étalent le long de la plante. La rose et la mauve seront également au rendez-vous.

A lire en complément : Le salon de jardin en rotin pour sublimer votre extérieur

La passiflore

Plus connue sous le nom de « fleur de la passion », la passiflore vient de l’Amérique du Sud. Le feuillage de cette plante est généralement persistant et d’un vert vif. Cette plante se caractérise par des fleurs larges aux pétales blancs, et de magnifiques pistils violet et bleu. C’est pendant l’été qu’elles montrent toutes leurs beautés. La passiflore à l’avantage de produir des fruits comestibles selon l’espèce. Notez que cette plante grimpante ne survit pas aux températures en dessous de — 10 ° C.

Le Mandevilla laxa

Le Mandevilla laxa vient aussi d’Amérique du Sud et est également appelé « jasmin du Chili ». On apprécie particulièrement ces fleurs blanches qui dégagent un parfum exquis. De juin à octobre, c’est la floraison, une période assez longue pour avoir un joli mur pratiquement toute l’année. La plante se développe bien au soleil et ne supporte pas le gel. Dans de bonnes conditions, la hauteur du Mandevilla laxa est d’environ 4 m.

A voir aussi : Arbres à fleurs jaunes : choix et conseils pour un jardin éclatant

Le bougainvillier

C’est une plante grimpante très prisée dans le sud de la France. On le retrouve également dans les habitations proches de la Méditerranée, mais elle est originaire du Brésil. Cette plante donne des fleurs rouges, jaune violet et blanc rosée qui laissent une vue magnifique. Elle fleurit du printemps à l’automne dans une atmosphère joyeuse et relaxante. Vous pourriez l’adopter pour votre véranda.

La capucine grimpante

C’est un excellent choix pour la barrière d’un jardin, une pergola ou un mur. Pendant la floraison, cette plante est marquée par plusieurs couleurs variant de l’orange au rouge vif. Notez qu’elle peut aussi bien se cultiver en hauteur qu’en largeur. La capucine grimpante à la capacité de se développer en couvrant une grande partie du sol. La capucine grimpante attire les pucerons, mais peut protéger les autres plantes de plusieurs maladies.

Le jasmin

Elle se développe assez vite et peut couvrir une façade. C’est aussi une alternative pour le recouvrement des grillages et des pergolas. Chez cette espèce, la floraison est effective au cours de l’été et les premières semaines d’automne. L’abondance et la beauté des fleurs sont étroitement liées à l’exposition au soleil. Vous adorerez beaucoup leurs fleurs, qu’elles soient rouges, roses ou blanches. Facile à entretenir, le jasmin est plus conseillé pour les régions caractérisées par des hivers doux.

Le solanum grimpant

La floraison du solanum grimpant commence en mai et prend fin au début des premières gelées. Vous apprécierez sans doute ces fleurs en formes d’étoiles. Généralement de couleurs blanches, certaines fleurs peuvent virer vers le bleu, avec un aspect doré en plein milieu. Un climat doux et une exposition permanente au soleil sont indispensables pour le développement du solanum grimpant.

Le fremotodendron

Pour sa bonne croissance, le fremotodendron a besoin d’un palissage régulier. De plus sa croissance est assez lente. Toutefois, son aspect est très satisfaisant. Selon la variété, vous obtiendrez des feuilles vertes semi-persistantes ou des feuilles vertes persistantes. Elle donne des fleurs de couleurs jaunes vives au printemps et en été.

La bignone

Originaire du Japon et de la Chine, la bignone est réputée pour sa croissance rapide. Lorsqu’elle est cultivée dans de bonnes conditions, la plante se développe rapidement. Elle est plus radieuse dans la période allant du printemps à l’automne. C’est le temps de la floraison ! Selon la variété, vous aurez des fleurs rouges, orange ou roses. Quelques races spéciales donnent des fleurs bicolores. Vous reconnaîtrez les fleurs de cette plante à leurs formes semblables à des trompettes. Une bignone peut atteindre 10 m de haut.

Le chèvrefeuille grimpant : une plante facile à cultiver et très parfumée

Le chèvrefeuille grimpant est une plante facile à cultiver et très parfumée. Originaire d’Asie, il se plaît dans les régions tempérées du monde entier. Ses fleurs sont souvent blanches, mais vous en trouverez aussi des roses, jaunes ou rouges selon la variété que vous choisissez. Les feuilles de cette plante sont vert foncé et ovales.

En plus d’être décoratif, le chèvrefeuille grimpant dégage un parfum sucré qui attire les pollinisateurs comme les papillons et les abeilles. Cette particularité en fait une excellente option pour ceux qui souhaitent attirer ces insectes sur leur balcon ou leur terrasse sans avoir besoin de recourir à des produits chimiques.

Côté entretien, le chèvrefeuille grimpant ne demande pas beaucoup de soins particuliers. Il suffit de l’arroser régulièrement pendant la période chaude et sèche afin qu’il ne se dessèche pas trop rapidement. La taille n’est nécessaire que si vous souhaitez contrôler sa croissance ou bien si des branches mortes apparaissent sur votre plante.

Pour profiter au maximum du parfum envoûtant du chèvrefeuille grimpant, nous vous recommandons de planter cette liane près d’une fenêtre ouverte où l’on peut sentir son agréable odeur sucrée !

Le houblon : une plante grimpante comestible utilisée en brasserie

Le houblon est une plante grimpante particulière utilisée pour la production de bière. Originaire d’Europe, cette plante a été cultivée pour la première fois il y a plus de mille ans. Aujourd’hui, le houblon est cultivé dans les régions tempérées du monde entier.

Le principal usage du houblon est lié à l’industrie brassicole. Les cônes femelles récoltés en fin d’été sont séchés et ajoutés pendant le processus de brassage pour donner à la bière son amertume caractéristique ainsi que sa saveur et son arôme agréable. En plus d’être un ingrédient clé dans les recettes de bières traditionnelles comme la pilsner ou l’IPA, certains brasseurs expérimentent aussi avec des variétés innovantes afin de créer des goûts nouveaux et surprenants.

Mais ce n’est pas tout, car le houblon peut aussi être utilisé en cuisine ! Les feuilles fraîches peuvent être ajoutées aux salades ou bien cuisinées comme légume vert accompagnant une viande grillée par exemple. De même, ses jeunes pousses tendres ont connu un regain d’intérêt ces dernières années grâce à leur texture croquante originale qui rappelle celle des asperges.

Côté culture, le houblon exige beaucoup d’espace ainsi qu’un support solide tel qu’une structure métallique dédiée appelée treillis-bêche ou un tuteurage spécifique en bêches. Cette plante est aussi très exigeante en matière de soleil et d’eau, il s’agit donc de la planter dans un endroit où elle bénéficiera d’un maximum de lumière et d’humidité pour se développer correctement.

En somme, le houblon est une plante grimpante agricole qui offre des avantages culinaires indéniables tout comme elle a su conquérir les palais des amateurs de bière depuis des siècles. Si vous êtes intéressé par la culture du houblon à domicile, n’hésitez pas à consulter les guides spécialisés sur internet !

Afficher Masquer le sommaire