L’utilisation de paillis est une bonne habitude de jardinage, elle n’est pas obligatoire. Mais les résultats en valent la peine. Un très bon travail de paillage votre jardin en général offre de nombreux privilèges. Le paillage autour des arbres non seulement favorise un environnement de plus en plus sain, mais il contribue également à bien maintenir la bonne tenue des cultures et la longévité de l’équipement d’entretien. Voici les principaux avantages du paillage.

Un parfait nettoyage

Le paillage empêche la germination et la croissance des mauvaises herbes, qui surgissent dans les espaces ouverts de votre jardin. Les mauvaises herbes ne sont pas seulement inesthétiques, mais elles volent également les ressources dont les plantes ont besoin. Le paillis agit comme une barrière, ce qui limite la quantité de lumière vers les mauvaises herbes.

Une bonne conservation de l’humidité

Les paillis organiques absorbent l’eau et conservent l’humidité surtout pendant les saisons chaudes et sèches. Le paillage empêche l’érosion des sols et maintient également l’eau de pluie dans le sol. Le paillage assure la protection de vos plantes tout en luttant contre leur desséchement. Il permet la modération des fluctuations du sol. Cet avantage est particulièrement utile pendant la période turbulente au printemps. Dans les régions froides, le paillage protège les racines des plantes de l’hiver et aide à prévenir le soulèvement du gel, dans lequel les plantes sont littéralement poussées hors du sol par l’expansion naturelle et la contraction du sol. Dans les régions chaudes de l’été, le paillage aide à garder les racines des plantes fraîches.

La protection des plantes

Le paillage est l’une des meilleures choses que vous pouvez faire pour votre jardin. Vous pouvez placer une barrière de protection autour de vos plantes et sur le sol nu. Cette barrière de protection peut être constituée d’une variété de matières organiques en décomposition, y compris l’écorce ou les copeaux de bois (à partir de diverses espèces d’arbres), des aiguilles de pin, des coquillages de paille et de fèves de cacao. Utilisez aussi des matériaux non organiques tels que le plastique noir, le tissu d’aménagement paysager, les pneus recyclés, les cailloux et pierre de rivière.

Une source de nutriments

Le paillage maintient les éléments nutritifs du sol et évite qu’ils soient emportés par la pluie. Mais il peut aussi libérer des éléments nutritifs dans le sol, si vous utilisez un matériau organique. Cela se produit lorsque la matière organique se décompose lentement au-dessus du sol. L’utilisation de certains types de paillis, comme l’écorce de cèdre, peut dissuader certains parasites en raison de la présence d’huiles naturelles qui agissent comme insectifuges. Mais attention, certains paillages peuvent encourager les insectes à affluer vers votre jardin et parfois votre maison, assurez-vous d’avoir le type de paillis le mieux adapté à vos besoins.