COMMENT LE TEMPS AFFECTE-T-IL VOTRE CLÔTURE ?

Le froid peut avoir un effet considérable sur la durée de vie de votre clôture. Pendant l’hiver, vous vous réjouissez probablement des températures fraîches et, de temps en temps, d’une chute de neige, mais ces éléments peuvent endommager votre clôture. Les fluctuations de température hivernales peuvent provoquer des fissures, des effondrements, des déformations, de la rouille et une déstabilisation de la clôture. Découvrez comment les conditions météorologiques peuvent affecter votre clôture et quelles sont les mesures proactives que vous pouvez envisager pour protéger votre clôture.

Pendant les saisons hivernales, les clôtures peuvent être endommagées en raison des fluctuations de température et de l’humidité due à la glace et à la neige. Les effets sur une clôture varient en fonction des conditions météorologiques de l’année, il est donc bon de savoir à quoi s’en tenir.

A lire en complément : Pourquoi installer un garde-corps en verre autour de votre piscine ?

QUEL EST L’EFFET DE LA PLUIE SUR VOTRE CLÔTURE ?

La plupart des clôtures sont traitées sous pression et scellées pour augmenter la résistance contre la pluie et l’humidité. Si des trous sont faits dans le bois après ce traitement, la pluie peut s’infiltrer et endommager votre clôture. Lorsque les poteaux de la clôture commencent à pourrir à cause de l’humidité, ils s’affaiblissent et rendent votre clôture plus vulnérable aux vents violents. L’humidité et la pourriture sont l’une des choses les plus importantes contre lesquelles il faut se protéger lorsqu’il s’agit d’une clôture en bois.

COMMENT SE PROTÉGER DE L’HUMIDITÉ ET DES FORTES PLUIES ?

Vous pouvez opter pour un type de panneau de clôture traité sous pression. Ces matériaux de clôture sont écologiques et durables. Ils subissent un traitement sous pression afin de faire pénétrer des agents de conservation dans le bois, ce qui permet de prolonger la durée de vie de la clôture et de lutter contre le pourrissement. Vous pouvez également installer des capuchons de poteaux et des rails de couronnement le long du sommet de votre clôture, ce qui permettra à la pluie de s’écouler librement du sommet de la clôture et de ne pas s’accumuler et s’absorber dans le bois. L’application d’un produit d’étanchéité sur le bois à intervalles réguliers est aussi un bon moyen de lutter contre l’humidité de la pluie.

A lire aussi : Hiver : la saison idéale pour élaguer et tailler vos arbres

PROTÉGER UNE CLÔTURE CONTRE LES DOMMAGES CAUSÉS PAR LE SOL

Le sol contient beaucoup d’humidité, surtout après de fortes pluies. Le bois de votre clôture peut être exposé de façon prolongée à cette humidité au contact du sol, ce qui peut réduire considérablement la durée de vie de la clôture. Pour éviter cela, il suffit de séparer le bois de la clôture du sol par une sorte de barrière. Des planches de gravier le long du bas de la clôture peuvent servir de barrière, ou des poteaux en bois placés dans du béton. Le contact direct entre le sol et le bois sera ainsi évité et la pourriture ne pourra pas s’infiltrer de bas en haut.

FISSURES DU BOIS, DÉFORMATION ET AFFAISSEMENT DE LA CLÔTURE DUS À L’HUMIDITÉ

Lorsque l’humidité s’infiltre dans le bois lors de conditions météorologiques difficiles, le bois peut se dilater et créer des fissures dans les rails, les poteaux et les planches. Il peut également s’affaisser, se déformer et se dégrader rapidement. La dilatation et la contraction dues aux intempéries entraînent le gauchissement du bois non protégé. Ces changements importants dans le bois le rendent instable. Si vous remarquez des fissures, des déformations ou un affaissement sur l’une ou l’autre des parties de votre clôture en bois, il est préférable de consulter une entreprise de clôtures professionnelle dès que possible.

LA NEIGE ENDOMMAGE LES CLÔTURES

La neige est un spectacle magnifique lorsqu’elle arrive en période hivernale. Cependant, les minuscules flocons de neige peuvent causer de graves dommages aux clôtures non préparées. Le poids de la neige sur une clôture en vinyle peut facilement provoquer des fissures dans les poteaux, voire casser des parties de la clôture. La grêle est un autre risque lié au temps très froid qui constitue une véritable menace pour l’intégrité de toute clôture. En cas de tempête de grêle, il faut absolument vérifier la clôture après coup pour voir s’il n’y a pas de trous qui pourraient causer des problèmes d’intégrité à l’avenir.

C’est pendant les mois froids de l’année que les clôtures sont le plus susceptible d’être endommagées, c’est pourquoi il est essentiel de les entretenir durant cette période. La glace s’accroche aux clôtures après la rosée du matin et peut être très lourde à porter. La pression de la glace peut endommager les clôtures en vinyle, c’est pourquoi le brossage ou l’écaillage de toute accumulation importante de glace aide votre clôture à passer l’hiver.

EFFET DES VENTS FORTS SUR UNE CLÔTURE

Les fortes rafales peuvent nuire à la structure de n’importe quel type de clôture si celle-ci n’est pas correctement installée. Les clôtures instables sont particulièrement susceptibles d’être endommagées par des rafales de vent puissantes. Les clôtures sont souvent endommagées non seulement par le vent lui-même, mais aussi par des débris tels que des branches d’arbres qui sont projetés sur la clôture. Remplacez immédiatement les poteaux de clôture qui sont fissurés ou cassés par le vent, afin d’éviter qu’ils ne s’abîment et ne s’affaiblissent davantage.

QUEL EST L’EFFET DU SOLEIL SUR VOTRE CLÔTURE

Le soleil ne cause pas autant de dégâts que d’autres types d’intempéries, bien sûr, mais les rayons UV intenses des longues journées ensoleillées peuvent finir par décolorer le cèdre et d’autres types de clôtures en bois. Lorsque vous choisissez une nouvelle clôture, assurez-vous de rechercher des produits durables et résistants aux UV qui supporteront ces rayons sans se décolorer. Les teintures et les finitions peuvent également contribuer à protéger votre clôture de la lumière du soleil.

EFFETS DES INTEMPÉRIES SUR LES CLÔTURES MÉTALLIQUES

La rouille est l’un des principaux problèmes auxquels il faut faire attention lorsqu’il s’agit de clôtures métalliques. Les clôtures en acier et en aluminium peuvent toutes deux être victimes de la corrosion et de la rouille au fil du temps. Ce processus s’accélère en cas d’exposition prolongée à l’humidité ou à un environnement salin, par exemple à proximité d’un océan. Dans des conditions humides, le métal devient cassant et peut se fissurer et se briser. Un nettoyage régulier et l’application de finitions multicouches lors de l’installation permettent de renforcer la protection contre la rouille des clôtures. L’aluminium est naturellement résistant à la rouille, mais il est préférable d’avoir une protection supplémentaire si vous vous trouvez dans une région où les conditions climatiques sont plus difficiles.

Afficher Masquer le sommaire