Quel arbre planter contre un mur

Il n’est pas rare de voir des plantes grimper sur les murs de maisons. Toutefois, il existe des espèces spécifiques de plantes qui croissent de cette façon et c’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est important de les connaitre si vous envisagez d’en cultiver chez vous.

Face à une pluralité de ce type de plante, vous devez opter pour celle qui s’adapte le plus à vos besoins. Si vous avez du mal à faire le choix, cet article vous sera d’une aide précieuse d’autant plus qu’il vous permettra de choisir la plante appropriée pour décorer vos murs.

A lire aussi : Le salon de jardin en rotin pour sublimer votre extérieur

La vigne  : qu’est-ce que c’est ?

La vigne n’est plus à présenter. Il appartient à la famille des Vitaceae et les variétés les plus sollicitées sont du genre Vitis. Populaire pour les différentes propriétés de son fruit, la vigne est un arbre ligneux dont les sarments grimpent jusqu’à cinq mètres de hauteur.

Ainsi, vous pouvez certes la planter contre un mur, mais il faudra veiller à ne pas déranger le voisinage. Tandis qu’il existe des vignes dont les fruits servent à produire du vin et bien d’autres boissons, ici en existent qui sont uniquement décoratives. Quel que soit votre choix, il vous faudra avoir les informations nécessaires pour mener à bien votre projet.

Lire également : 5 conseils pour vous lancer dans l'apiculture

Pourquoi planter la vigne dans son jardin ?

Les motivations sont nombreuses. D’une part, la vigne est facile au jardin et résiste au froid mieux que plusieurs autres arbres. D’autre part, elle donnera de l’ombre dans votre jardin et servira de décoration. Si vous en plantez plus d’un, vous pouvez envisager la possibilité de produire du vin bio à usage personnel. Au cas échéant, vous pourriez toutefois profiter de ses délicieux fruits remplis de vertus.

arbre contre le mur

En effet, les raisins, fruits de la vigne aident à prévenir les maladies cardiovasculaires. Ses nombreux apports en Calcium, en fer, en Magnésium puis en vitamines C et B6 permettent de détoxifier l’organisme et favorisent la concentration, l’élasticité de la peau et une bonne digestion.

Comment planter la vigne chez soi ?

D’abord, plantez la treille au pied d’un mur orienté face au sud-est, à l’abri des probables courants d’air afin d’éviter les gelées tardives. Le sol idéal pour la vigne est un sol sablonneux, pierreux et argilo-calcaire, bien drainé. Évitez que le sol soit trop riche afin que la vigne ne développe par plus de bois que de fruits.

La période idéale pour planter la vigne varie d’une région à une autre. En général. Il est recommandé de planter la vigne de novembre à mai. Mais dans les régions excessivement froides, il est préférable d’attendre mars ou avril.

Ensuite, préparez des trous de plantation d’environ 30 cm de diamètre et de profondeur en tenant compte des rameaux et de l’intervalle entre les pieds. Arrosez suffisamment le fond avant d’y verser un peu de compost et si vous voulez, un peu d’engrais bio, puis recouvrez d’une poignée de terre pour éviter que les racines entrent directement en contact avec le compost.

Avec un peu d’entretien, vos vignes pousseront bientôt et décoreront joliment vos murs. Si vous avez planté des vignes en racines nues, n’omettez pas d’habiller les racines et de les praliner.