Mai est l’un des mois qui exige de nombreux travaux sur le potager. Le sol est chaud et les plantes poussent bien en printemps. Même si le gel tardif sournois peut jouer un mauvais tour, les températures deviennent plus clémentes. Ainsi les semis de légumes sous abris se multiplient. Voici les principaux travaux et cultures pour le moi de mai.

La protection des plantes

Gardez un œil sur les prévisions météo et soyez prêt pour protéger les plantes tendres. Si vous ne disposez pas de polaire horticole, vous pouvez utiliser un vieux rideau, du papier bulle et le journal traditionnel comme méthode d’isolation, lorsqu’une nuit froide est prévu. Cette période est aussi le moment où mauvaises herbes poussent en force. Le binage est parfait dans une journée sèche afin que les mauvaises herbes n’aient pas de chance de prospérer. N’oubliez pas d’aiguiser votre houe avant de commencer. Il est nécessaire de poser les filets contre les mouches et d’encadrer les pousses pour les protéger contre les limaces.

Le plantage et la semence de mai

Accordez un espace pour la plupart des cultures qui sont semées directement avec de petites graines, comme les navets, betteraves, etc. Vous pouvez semer une tranchée, puis quelques semaines plus tard réensemencer pour avoir une succession de légumes frais à la pointe de la perfection. Vous pouvez semer les arroches, l’aneth, betteraves, carottes, le carvi, les coloquintes, la coriandre, les cressons de jardin, épinards, lentilles, l’origan. Il en est de même pour le maïs, les panais, le persil, les pissenlits, poirées, pois, rutabagas, scorsonères… Vous pouvez planter durant ce mois les choux de Bruxelles, les choux d’été, le céleri, les poireaux. Les fraises plantées durant cette période de l’année auront un meilleur rendement dans les années suivantes. Supprimez les fleurs du fraisier afin qu’ils ne produisent pas de fruits dans la première année. Les mauvaises herbes vivaces comme le pissenlit et le quai ont besoin de leurs racines pour empêcher la ré-croissance. Utilisez une pulvérisation de glyphosate herbicide à base, qui ira jusqu’aux aux racines pour tuer la plante. Une autre mauvaise herbe qui réapparaît en mai est la prêle.

La récolte

Vous pouvez avoir des cultures de salades prêtes pour le cueillage. Les choux fleurs d’hiver, le chou de printemps, le brocoli et le chou frisé devraient être prêts pour la récolte durant le mois de mai, de même que les asperges. Récoltez une à une les feuilles de l’arroche avant la floraison selon vos besoins. En raison de leur exigence moindre, vous pouvez vous adonner à la récolte des choux primeurs pour augmenter la saveur de vos plats printaniers. Les courgettes, le cresson alénois, l’épinard, la fève, le gingembre, la laitue, le navet, les oignons, les petits pois… deviennent prêts à la consommation durant le moi de mai. La récolte est importante, car elle permet aux plantes de produire encore plus.