Vous ambitionner de faire dans l’élevage de poulets. Peut-être avez-vous une formation en la matière, ou non. Mais ce qui est certain, c’est qu’il faut toujours commencer par un premier pas. Dans ce cas-ci, l’un des premiers pas, c’est le choix de l’abri de vos poules. Pour procéder à ce type de choix, l’on se réfère le plus souvent à plusieurs paramètres, sans lesquels procéder au choix peut réserver de mauvaises surprises à l’avenir. Comment faut-il donc bien choisir son poulailler ?

Ou disposer son poulailler ?

Il est bien qu’en premier lieu, vous donniez une bonne orientation au gîte. En effet, le poulailler doit être installé de sorte à protéger les animaux de l’humidité, du soleil et même des courants d’air.

A lire aussi : Tarière thermique : comment bien la choisir ?

Il y a également le type de sol à prendre en compte. En fait, les poules ont besoin de croître dans un environnement où ces derniers peuvent gratter le sol et picorer. Il faudra que le sol soit assez herbé pour ce faire.

En outre, il est important qu’un point d’eau soit proche de l’abri à poule. Les gallinacés ont par exemple eux, un besoin fréquent de boire de l’eau. Il faudrait aussi que cette eau soit de propre de façon constante. Vous aurez également besoin d’assez d’eau pour nettoyer les poulaillers, d’où le besoin en eau n’est pas à négliger. Vous trouverez de très bons poulaillers sur mylittlejardin.fr.

A lire aussi : Une pièce détachée suffit pour redonner un second souffle à votre tondeuse

Faire les bons choix de matériaux

Sur le commerce des poulaillers, on trouve des abris qui sont faits de bois, de plastique ou encore de béton. Si vous vous intéressez au bois, sachez que c’est un modèle écologique qui en plus est un excellent isolant. Les kits de poulailler en bois que vous trouverez sur le marché sont faits de matériaux protéger contre les intempéries, et sont reconnus pour leur facilité d’assemblage.

En outre, les abris en plastique sont intéressants sur le plan du design. Ce sont pour la plupart des poulaillers colorés, qui reflètent une certaine originalité. Le point fort avec ce genre d’abris, c’est sa mobilité. Les poulaillers faits de plastique peuvent être déplacés facilement et sont faciles à nettoyer, pendant que ces derniers possèdent une grande résistance. Ce sont des genres d’abris qui proposent plusieurs accessoires.

Dans le même temps, les poulaillers en béton, eux, peuvent durer plus longtemps, vu leurs robustesses. Par ailleurs, en opposition au bois et au plastique, le béton n’est pas inflammable et est très intéressant sur le plan de l’isolation. Enfin, en plus de son caractère sécuritaire, le poulailler en béton procure une très bonne évacuation de l’humidité.

Choisir la surface du poulailler

Pour être à l’aise et bien croître, les poules doivent être installées dans une surface assez large pour leur permettre de manger et de dormir convenablement. Pour définir la surface de votre poulailler, il est donc bien de connaître le nombre de poules que vous comptez élever. Il faudra également chercher à savoir si vous voulez que les poules se reproduisent. Si oui, il faudra réserver la place qu’il faut aux poussins. Disposer d’un poulailler est finalement fonction de la surface que vous avez dans votre jardin ou sur votre cour.