orchidees

Les orchidées sont parmi les fleurs les plus appréciées dans le règne végétal. Avec plus de 3000 espèces, cette plante a depuis des décennies suscitées l’attention. Pour ceux qui en cultivent dans le jardin ou en intérieur, voici donc 5 astuces à considérer pour conserver son orchidée en fleurs mais aussi et surtout pour garantir de belles nouvelle floraisons.

Arroser régulièrement sans mouiller les fleurs

Il est important de rappeler que pour bien arroser une orchidée, il faudra prendre en compte son environnement surtout la température et l’humidité ambiante. Ce qu’il faudra surtout c’est qu’elle ne prenne pas trop d’eau comme insiste Orkideo dans ses fiches conseils. Trois arrosages réguliers par mois suffisent largement pour qu’elle puisse se ressourcer et avec les nutriments nécessaires pour garder la beauté de ses fleurs.

Puisqu’elle n’aime pas l’eau stagnante, lors de son arrosage, il faudra égoutter assez rapidement son pot. Ce dernier ne doit contenir que l’essentiel pour la plante afin que ses racines ne pourrissent pas. Il est aussi important d’humidifier les parties visibles de la plante avec un brumisateur, par exemple. Il faut toutefois faire attention à ne pas mouiller les fleurs.

Choisir un endroit frais

L’emplacement est aussi un facteur crucial dans l’épanouissement d’une orchidée. Plus elle est saine, plus elle sera en mesure de maintenir ses fleurs. La température idéale pour cette plante est entre 15 et 25° C. Elle ne pourra pas pousser convenablement en-dessus ou en-dessous de ces températures. Il est donc préférable de la mettre dans un endroit à l’abri du soleil et avec une température ambiante en dessous de 25° C durant les périodes de grande chaleur, et durant toute l’année si possible. S’il est possible de la mettre dans une pièce ou un environnement avec une humidité de l’ordre de 70%, ce serait les conditions idéales.

Orienter la plante vers la lumière sans contact direct avec le soleil

L’orchidée est comme toutes les autres plantes, elle a besoin de photosynthèse et donc de lumière du soleil. Cependant, il n’est pas utile, voire dangereux pour la plante, de l’exposer aux rayons directs du soleil. En hiver, il est encore possible de la mettre près des ouvertures pour qu’elle puisse profiter de la lumière du jour. Cependant, en été, il est vivement conseillé de la mettre dans un endroit frais qui serait à l’abri du soleil, pour éviter qu’elle ne se brûle, sans pour autant la cacher de ses lumières.

Éloigner l’orchidée des insectes pollinisateurs

Naturellement, les orchidées ont besoin des insectes pollinisateurs pour se reproduire et elles ont tous les atouts pour les attirer, tant par le biais de leur parfum que de leur aspect en général. Seulement, pour que l’orchidée garde le plus longtemps possible ses fleurs, il est important de l’éloigner des insectes pollinisateurs. Si une abeille venait à faire de la pollinisation, les fleurs vont alors faner.

Protéger la plante des courants d’air et des polluants

L’orchidée est une plante très sensible. Il faudra donc éviter impérativement de la mettre dans un endroit où elle peut être soufflée en permanence par des courants d’air. Pour éviter que les fleurs ne tombent, il faut l’éloigner des aérosols. Puisque les fruits mûrs libèrent du gaz éthylène, il faudra aussi l’éloigner le plus loin possible de l’orchidée.