Quel traitement contre les chenilles processionnaires ?

Les chenilles processionnaires affectionnent certains arbres notamment les pins ou encore les chênes. A l’état larvaire vous ne pourrez peut-être pas les distinguer mais en se développant, les chenilles processionnaires se couvrent de poils. Ceux-ci sont à l’origine de réactions allergiques chez l’être humain et les animaux. En outre, les chenilles processionnaires détruisent les arbres sur lesquels elles se réfugient. Si vous les remarquez près de chez vous, il est essentiel de vous en débarrasser pour votre sécurité et pour le bien-être de vos arbres. Découvrez dans cet article quelques traitements contre les chenilles processionnaires.   

Faites appel à des professionnels

Généralement, vous pouvez identifier la présence d’une colonie de chenilles processionnaires grâce à la soie blanche qu’elles produisent ou lorsque celles-ci se déplacent en file indienne. Vous pouvez agir par vos propres moyens mais il est judicieux de contacter des professionnels pour qu’un technicien vous vienne en aide pour éradiquer efficacement ces insectes. Selon l’étendue de l’attaque et le stade de développement des chenilles, le professionnel préconisera le meilleur traitement. Il pourra opter entre autres pour une pulvérisation de produits naturels spécifiques, pour l’utilisation du feu pour décimer complètement les nids. Il pourra aussi choisir d’installer des pièges à l’instar des colliers Ecopiège ou des pièges à phéromones.

A lire en complément : Les meilleures solutions pour jardiner en appartement

La lutte biologique est aussi efficace

La nature est bien faite. Certaines espèces d’insectes nuisibles peuvent être neutralisées grâce à l’intervention d’autres organismes vivants. Pour une approche moins invasive, vous pouvez aménager un petit habitat pour mésanges ou pour chauve-souris dans votre jardin. Ces animaux font des chenilles processionnaires leurs proies. Pour que ces espèces se sentent à l’aise, il faudra cependant respecter quelques règles de base lors de la construction de leur abri. Ce sont là quelques méthodes que vous pouvez vous-même utiliser pour vous débarrasser des chenilles processionnaires qui vous envahissent. Une fois votre attaque maîtrisée, vous pourrez utiliser certaines techniques préventives afin de préserver vos arbres d’une nouvelle attaque.

Les méthodes de traitement chimique

Les méthodes de traitement chimique contre les chenilles processionnaires sont souvent considérées comme une solution rapide et efficace pour contrôler leur prolifération. Il est primordial d’exercer une grande prudence lors de l’utilisation de ces produits, car ils peuvent avoir des conséquences néfastes sur l’environnement et la santé humaine.

A lire aussi : Les raisons de faire appel à un professionnel pour le défrichage de terrain

L’un des principaux types de traitement chimique utilisé est l’application d’insecticides. Ces substances sont spécialement conçues pour tuer les chenilles et stopper leur progression dans les arbres infestés. Il existe différents types d’insecticides disponibles sur le marché, tels que ceux à action directe ou systémique.

Les insecticides à action directe agissent rapidement en entrant en contact avec les chenilles processionnaires, provoquant leur mort immédiate. Ils sont généralement pulvérisés directement sur les nids ou sur les zones où se trouvent ces nuisibles. Toutefois, il faut souligner que ces produits peuvent aussi entraîner la destruction d’autres insectes.

Les précautions à prendre lors du traitement des chenilles processionnaires

Lorsque l’on décide d’entreprendre le traitement des chenilles processionnaires, il faut respecter scrupuleusement les doses recommandées et les précautions spécifiques à chaque produit afin d’éviter tout effet indésirable potentiel.

Il faut procéder au traitement dans des conditions météo appropriées. Les vents sont souvent à éviter car ils peuvent disperser le produit chimique hors du site ciblé et affecter ainsi la faune environnante. De même, il faut veiller à ne pas traiter pendant une période pluvieuse car cela peut entraîner le lessivage du produit.

Après avoir effectué le traitement contre les chenilles processionnaires, il est primordial de bien se nettoyer et se débarrasser correctement des équipements utilisés. Les vêtements contaminés doivent être lavés séparément pour éviter toute contamination ultérieure.

En suivant ces précautions, il est possible de limiter les risques liés au traitement des chenilles processionnaires et d’assurer une action efficace tout en préservant l’environnement.

Afficher Masquer le sommaire