Quel budget pour l’achat et la pose d’un portail ?

Le portail est le premier rempart de votre maison. Il vous met à l’abri de toute intrusion. Pratique, vous pouvez l’ouvrir manuellement ou de façon automatique. Cependant, avez-vous une idée quant au prix à débourser pour acheter et poser un portail ? Dans cet article, nous vous disons tout.

Combien coûte un portail ?

Acheter un portail dépend de divers paramètres comme le matériau, les dimensions et le type d’ouverture. S’agissant du matériau, le portail peut être fait en bois, et dans cette optique, peut se décliner sous divers essences avec des prix variés. Un portail en chêne massif coûtera entre 900 et 4500 euros, en bois blanc entre 250 à 1200 euros, et en bois exotique entre 1000 et 5000 euros. Si vous voulez plutôt un portail en acier, vous compterez entre 200 et 3600 euros. En outre, un portail en fer forgé coûtera entre 150 et 10 000 euros et celui en PVC entre 200 et 2000 euros. Les dimensions et le type d’ouverture dépendent de l’utilité habituelle que vous aurez à effectuer (grand portail et ouverture automatique pour la voiture, ouverture manuelle et petit portail si vous êtes à pied). Découvrez cette gamme de portail tschoeppe.

Lire également : Les tableaux de photographies d’art, la meilleure idée pour décorer votre intérieur ?

Quel est le coût de pose d’un portail ?

Le montant de l’installation d’un portail dépend du type de portail, du matériau et d’autres aspects. Habituellement, ce prix est compris entre 300 et 600 euros. Cependant, pour un portail coulissant, il faut prévoir en moyenne 1000 euros et si vous optez pour un portail type battant classique, prévoyez au moins 500 euros. La pose d’un portail n’est pas une affaire d’amateurs. Cela nécessite l’intervention d’un professionnel. En effet, ce dernier possède le bon équipement pour effectuer l’installation suivant les règles de l’art. On fait allusion ici à la prise des dimensions, à l’élaboration des fixations du portail, à la pose des vantaux et à la prise en compte de l’équilibre en position verticale comme horizontale.

Quels sont les facteurs qui influencent le coût d’un portail ?

Le coût total d’un portail dépend de plusieurs facteurs. Parmi ces derniers, la taille du portail, les matériaux et le travail nécessaires pour son installation. La hauteur du portail peut aussi impacter son prix.

A découvrir également : Clôture de jardin : quelles options possibles?

Le deuxième élément à prendre en compte est le matériau utilisé pour la fabrication du portail. Les matériaux les plus couramment utilisés sont le bois, l’aluminium et le fer forgé. Chacun a ses avantages et inconvénients ainsi qu’un coût différent : si vous optez pour un modèle en bois massif, par exemple, il sera moins cher que celui en aluminium ou encore moins cher que celui fabriqué avec du fer forgé.

L’automatisation représente aussi un facteur important dans la fixation du prix d’un portail électrique (ou motorisé). Cette option offre une meilleure expérience utilisateur mais engendre des frais supplémentaires non négligeables : comptez entre 300€ et 1000€ selon la complexité de l’installation.

Ceci est sans parler des accessoires supplémentaires comme les systèmes antivol ou encore les éclairages incorporés qui peuvent faire grimper sensiblement votre budget initial afin d’améliorer sa sécurité notamment durant les nuits sombres !

Donc, avant toute décision concernant l’achat et la pose d’un nouveau portail chez soi, pensez à bien prendre tous ces critères en considération car ce n’est pas toujours simplement une question ‘de goût’ : Il faut bien penser à son budget avant de se lancer dans des travaux coûteux et/ou inadaptés.

Comment établir un budget réaliste pour l’achat et la pose d’un portail ?

La question du budget est centrale lorsqu’il s’agit de l’achat et de la pose d’un portail. Comment établir un budget réaliste pour ce type de projet ? Voici quelques éléments pour vous aider à y voir plus clair.

Vous devez prendre en compte votre budget global. Effectivement, le coût d’un portail représente une partie importante mais pas unique du projet. Si vous prévoyez des travaux annexes comme la rénovation ou encore l’amélioration du revêtement devant chez vous (en dur), il faudra les inclure dans votre budget total. Vous devez également tenir compte du temps que vous souhaitez utiliser le produit final : souhaitez-vous avoir quelque chose qui sera durable ou cherchez-vous simplement un modèle bon marché ? Assurez-vous qu’il répond aux normes européennes en matière de sécurité (NF EN 13241), notamment si le but principal est celui-ci.

Si le travail doit être effectué par des professionnels spécialisés dans ce domaine, n’hésitez pas à faire appel à plusieurs prestataires pour obtenir différents devis. Étant donné que ces derniers sont généralement proposés gratuitement et sans engagement, cela peut permettre une comparaison facile entre eux ; prenez toutefois garde au fait que certains artisans peuvent gonfler leurs prix !

Avant toute prise définitive sur votre choix, réfléchissez-y bien, car un investissement durable tel qu’un portail ne se change pas souvent. Étant donné la somme importante que cela représente, vous devez faire le bon choix dès le départ : en prenant en compte tous les critères importants que nous venons d’évoquer, vous pourrez réaliser un budget réaliste qui correspond à vos besoins et capacités financières.

Afficher Masquer le sommaire