Gazon : traiter la maladie du fil rouge

Vous vous doutez bien que vos plantes se feront attaquer tôt ou tard par des animaux nuisibles ou par des maladies. Pourtant tous ceux qui possèdent un espace vert aspirent à une pelouse belle et irréprochable; ce rêve ne se réalisera que si vous ne lésiner pas sur les moyens.

Il s’agit précisément d’entretenir sa pelouse en lui prodiguant tous les soins dont elle a besoin; de l’entretien du sol à l’utilisation des engrais adaptés en passant par la tonte régulière et l’application de petites astuces simples on peut s’assurer d’obtenir un gazon en pleine forme. Si on constate malgré notre bonne volonté l’apparition de certains symptômes indiquant la présence de maladie comme le fil rouge il faut alors réagir de manière radicale et soigner sa pelouse au plus vite !

Les différentes maladies du gazon : le cas du fil rouge

Il existe une multitude de petites maladies qui pourraient mettre à mal l’évolution et la beauté de votre gazon. Il est absolument indispensable de pouvoir les détecter à temps et de les traiter aussitôt.

La maladie du fil rouge par exemple est un cas propre aux étés, elle se manifeste souvent après une saison de canicule. C’est une maladie fongique qui fait subir une transformation à l’allure de l’herbe, les brins de gazon deviennent rouge et sont enveloppés par une fibre gluante et velue. Elle est donc facilement remarquable de part la coloration qu’elle attribue au gazon. Soigner la maladie du fil rouge n’est pas très compliqué, il suffit d’alimenter généreusement le sol en engrais contenant de l’azote.

On a tendance à croire qu’il faut forcément se servir d’un fongicide seulement, ce n’est pas toujours le cas car, contrairement à l’apport en engrais le fongicide pourrait davantage angoisser l’herbe et entraîner sa mort. Si on utilise un engrais naturel adapté on est susceptible d’observer les premiers résultats dans un délai réduit, l’herbe reprendra sa couleur initiale puis petit à petit sa fraîcheur et sa beauté. Pendant qu’on procède au traitement de la maladie du fil rouge, il est recommandé de bien arroser la pelouse de préférence en matinée pour laisser à l’eau le temps de s’évaporer.

En outre, on trouve d’autres maladies du gazon comme : le pied noir ou moisissure de la neige, la tache en dollar, la septoriose, la rouille, le rond de sorcières et de champignons, la larve de coléoptère, la mousse, la mouche de St Marc et les vers de terre. Toutes ces affections peuvent être traitées de manière à ce que votre gazon retrouve sa pureté.

Étiquettes: